E-commerce open source ou SaaS ? Comment choisir ?

E-commerce open source ou SaaS ? Comment choisir ?

Vous voulez vous lancer dans l’e-commerce ? Faire une refonte de site ? Alors vous vous posez forcément la question : Quel CMS E-commerce choisir ?  Il existe de nombreux CMS (Content Management System, Gestion de système de contenu) pour créer son site e-commerce mais si il est possible de les regrouper c’est bien entre CMS SaaS (software as a service) et CMS Open Source. Il y a bien des CMS qui ne rentrent pas dans une de ces deux catégories mais ils restent rares.

 

Le choix est vraiment entre SaaS et open source. Lequel est le plus adapté pour vous ? 

Fight!

D’ailleurs, le  débat entre E-commerce open source ou SaaS ne date pas d’hier ! Chaque système à ses avantages et ses inconvénients et crée souvent des débats de cœur plutôt que de raison. Essayons de voir ensemble les avantages et inconvénients de chaque type de système pour choisir en toute connaissance de cause.

C’est quoi le E-commerce Open Source ?

L’e-commerce Open Source est, en France, fortement représenté par Magento, Prestashop et WooCommerce. Il existe pourtant de nombreuses autres solutions e-commerce open source : Xcart, OpenCart, Reactioncommerce , OsCommerce (pour les courageux ) , Drupal Commerce etc … La liste est vraiment très longue. Il y a quelques années, j’avais pu lister plus de 500 solutions e-commerce  dans le monde. La promesse du CMS open source e-commerce est simple : vous permettre de développer (au sens technique) à loisir votre e-commerce.

opensource

Pas besoin de payer une licence à l’année ni de développer tout votre e-commerce depuis zéro. Les CMS Open Source vous donnent une base saine de code pour créer votre projet. Auparavant assez technique, ces solutions s’installent de plus en plus via des interfaces graphiques qui rendent l’installation « facile » même pour un non technicien.

 

Attention, il faut quand même quelques connaissances techniques pour l’installer soit même : Acheter un nom de domaine, un hébergement, transférer les fichiers via FTP, configurer une base de données etc. Il y a énormément de tutoriels sur internet pour apprendre tout ça mais ce n’est pas « clef en main ».

Avantages du E-commerce Open Source

Le principal avantage d’utiliser un CMS (Content Management System) est bien évidement son prix : 0 euros. Le budget est un élément important à prendre en compte pour lancer son site e-commerce, donc trouver une solution gratuite est intéressante. La philosophie de l’open source est également un vrai plus. On peut partager ses améliorations à l’ensemble de la communauté et profiter de celles déjà en place.

Enfin, l’aspect modulaire et personnalisation est un élément fondamental permettant d’expliquer le succès des plateformes open sources.

Enfin, l’aspect modulaire et personnalisation est un élément fondamental permettant d’expliquer le succès des plateformes open sources. Des modules à Gogo, un code ouvert qui permet d’optimiser, modifier, personnaliser selon ses besoins et un prix d’appel à 0€. Normal que l’open source soit si plébiscité en e-commerce. Mais comme nous allons le voir, l’e-commerce open source n’a pas que des avantages !

 

Pour finir, le contrôle des données est un élément qui est important pour de nombreux marchands. Avec une solution open source, ils peuvent maîtriser la migration vers un autre système et ne se sentent pas prisonnier d’un prestataire.

Inconvénients du E-commerce Open Source

Il a même de nombreux inconvénients. Le premier est justement son côté gratuit. Comment assurer de la maintenance d’un logiciel si personne n’est payé pour le faire ? Comment assurer la qualité des plugins que l’on trouve autour de la plateforme ? Des prestataires qui gravitent autour ? De gérer l’ecosystème et de le faire grandir ? C’est un peu le problème de toutes les solutions e-commerce : arriver à se financer pour grandir et suivre les évolutions techniques très rapides dans notre domaine.

 

Pour le e-commerçant, se retrouver devant des dizaines de plugins, pas forcément tous testé avec sa version à lui ou à gérer la partie technique peut se transformer en cauchemar. De plus, la gratuité apparente est en fait, souvent trompeuse. De nombreux e-commerçants passent pas une agence pour faire développer leur site, par un hébergeur, achètent des plugins, des thèmes. Au final, la création d’un site e-commerce, même open source, représente un vrai budget !

 

C’est quoi le E-commerce SaaS ?

Le Saas (Software as a service) est lui assez différent de l’open Source. Le code est très souvent privé et non accessible car situé sur des serveurs cloud. Les solutions e-commerce SaaS développent le cœur de leur système e-commerce et le « mutualise » pour de nombreux clients. En France, les solutions SaaS les plus connues sont : Salesforces Commerce Cloud (Ex Demandware) et Hybris pour les gros marchands / retailers et Oxatis et Wizishop pour les plus petits. Il en existe de nombreuses également.

 

Dans le E-commerce en SaaS, on paye généralement un montant  tous les mois en fonction de son trafic ou de son chiffre d’affaires sans s’occuper de la partie technique. C’est en tout cas la promesse initiale du SaaS : être opérationnel très rapidement (quelques heures suffisent parfois).

saas

Avantages su E-commerce en SaaS

Le principal avantage des solutions SaaS est leur facilité de déploiement. Pas besoin de cherche un serveur, de le configurer ni d’installer tout ça . Tout est déjà prêt. Bon ça c’est souvent juste la théorie. Comme tout projet il faut toujours le connecter à votre existant : ERP, gestion des stocks, base de données produits etc … et créer le design. Tout n’est donc pas si immédiat dans les faits.

Par contre, la maintenance est censé être beaucoup plus réduite, les évolutions comprises dans le prix mensuel et vous bénéficiez de services que vous n’auriez peut être pas pu avoir via l’open source : SLA (service level agreements ) , contrats sûr mesure etc… Dans e-commerce open source, quand ça ne marche pas, c’est de votre faute. Dans e-commerce SaaS, il y a un responsable (l’éditeur) qui est là pour réagir.

Inconvénients du E-commerce en SaaS

Mais le SaaS n’a pas que des avantages. Ou plus exactement, il ne tient pas toujours ses promesses. Un grand responsable de site e-commerce (plusieurs dizaines de millions d’euros de CA) me confier que sa solution SaaS nécessitait 15 personnes pour être maintenu et que les performances n’étaient pas aussi élevées que ce qu’il espérait. Les clients en veulent toujours plus mais là on est quand même loin des promesses du SaaS.

 

Et c’est un des problèmes du SaaS, la solution est faites pour convenir à plusieurs milliers de clients. Elle va donc se concentrer sur les 80% demandés par tous les clients et laisser de côté certaines fonctionnalités dont vous avez besoin. Bon, normalement, il existe suffisamment de de solutions e-commerce SaaS pour trouver son bonheur. Cependant, une modification que vous avez demandé et qui n’est pas prioritaire peut prendre plusieurs mois à être en ligne. Ou ne jamais être en ligne !

 

Concernant le prix, certes, les services SaaS ne sont pas gratuits mais le prix du SaaS n’est pas toujours un gros inconvénient. Certaines solutions se rémunèrent sur le CA généré. peu de CA = peu de charges. Gros CA = tout est négociable 😉 .  l’export de données n’est pas souvent un problème ni la dépendance au fournisseur. Toutes les solutions SaaS ont compris ce point et proposent un export des données plus ou moins facile.

Le prix est pourtant le premier élément qui effraie les e-commerçants qui se renseigne sur le SaaS mais au final, le vrai coût du site sur plusieurs années n’est pas toujours à l’avantage de l’open source.

Comment choisir entre Open Source  et SaaS ?

dilbert-paradox-of-choice

Au final, on peut voir que chaque typologie de solution à ses avantages et ses inconvénients. Vous voulez vous concentrer sur votre métier de e-commerçant (Acheter et Vendre ) ? Optez plutôt pour le SaaS . Vous voulez maîtriser chaque octet de votre site avec le risque que cela vous consomme beaucoup de temps ? Alors Go pour l’open source. Par contre si vous avez opter pour l’un ou pour l’autre pour une question de prix, généralement l’open source, considéré, comme « moins cher », connaissez-vous le TCO ?

Allez plus loin avec le Total Cost of Owernship (TCO)

Le TCO, ou Total  Cost of Ownership (coût de possession total) est le « prix réel » de votre site. Il se calcul très simplement à l’aide de la formule suivante :

Il suffit d’additionner tous les coûts techniques de votre site : création, hébergement, mise à jour, maintenance, TMA, Plugins sur la durée de vie de votre site.

Attention à ne pas compter les coûts marketing, le SEO, Adwords, Facebook, ne rentre pas dedans.

Petit exemple (les chiffres sont fictifs), on calcul le TCO de notre ancien site open source que nous avions depuis 2013 :

  • Coût de création du site : 20 000 €
  • Hébergement : 3000 € sur 5 ans
  • Maintenance : 500 € / mois sur 5 ans = 30 000 €
  • Plugins : 2000 €
  • Nouvelle charte en 2016 : 10 000 €

Coût total = 65 000 €  sur 5 ans soit 13 000 €/ an, soit un peu plus de 1 000 € / mois.

Si jamais je voulais changer de solution e-commerce, c’est ce budget qui me permettrait de voir si une solution SaaS pourrait faire plus que ma solution open source et non pas « juste » les 20 000 € de départ. A noter que dans ce cas, nous n’avons pas pris en compte le temps passé par le commerçant à gérer le projet ou la technique.

J’espère que le bilan SaaS / Open Source est désormais un peu plus clair, n’hésitez pas à utiliser les commentaires pour ajouter des informations ou poser des questions !

Que faire maintenant ?

  1. Si vous voulez que l’on travaille avec vous – pour augmenter fortement vos ventes E-commerce (comme nous le faisons pour tous nos clients) – Vous pouvez demander votre audit de site mobile gratuit. Avec cette session téléphonique, un de nos experts va échanger avec vous sur les optimisations à mettre en place sur votre site et faire le point sur vos objectifs.
  2. Si vous voulez vous incrire à la newsletter pour ne louper aucun article, c’est par ici
  3. Si vous voulez venir travailler avec nous et optimiser les sites e-commerce de nos clients, alors vous pouvez consulter la page recrutement
  4. Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le partager sur Linkedin, Twitter , Facebook, E-mail
  5. Nous laisser un commentaire avec votre point de vue sur l’article !
Benoit Gaillat

L'équipe de Mobibot s'occupe de tout ! Rédiger les articles, créer des chatbots et publier ses trouvailles sur les réseaux sociaux ! #Followus

Donnez-nous votre avis !

Publier un commentaire

Commentaire
Nom
Email
Site web